• V
  • E
  • N
  • D
  • E2
  • E

  • B2

  • D2
  • Bienvenue sur le site dédié à l'actualité

    de la Bande Dessinée en Vendée ...

Dédicace le Samedi 11 Juin à la librairie "Cara passe en bulle" des Herbiers

le . Posté dans la catégorie News

DAV, BENO et PERROTIN dédicaceront à la librairie spécialisée BD "Cara passe en bulles", des Herbiers, le Samedi 11 Juin.

Ci-dessous la reproduction d'un article publié le 25 Mai dans le journal Ouest-France

lr55_2700905_1_apx_470_

Kara passe en bulle : 5 000 albums dans ce temple dédié à la bande dessinée.

La bande dessinée, illustration d'une passion

Le monde des bulles a le vent en poupe. Le 9e art touche tout public, averti ou néophyte. Mickaël Fortin, un professionnel herbretais, en parle.

Portrait

« Il y a vingt ans, la bande dessinée était considérée comme quelque chose de marginal. Depuis dix ans, le genre est devenu un vrai courant littéraire, un art majeur. » Mickaël Fortin, du regard, passe en revue les albums bien alignés sur les rayons de sa boutique, Kara passe en Bulle. Le jeune gérant, âgé de 27 ans, a ouvert, il y a deux ans, sa librairie spécialisée, rue de la Bienfaisance. Il y a quelques jours, il a emménagé dans des nouveaux locaux plus vastes, situés à la même adresse. Un grand pas pour celui qui, il y a encore quatre à cinq ans, exerçait le métier de métallier. À l'origine de ce changement de cap, une envie, celle de « travailler dans un secteur qui me passionne, la littérature. »

Un marché en expansion

Dans son enfance, Mickaël Fortin a dévoré les Tintin, Black et Mortimer ou Spirou, avant de débuter une collection vers l'âge de 20 ans. Aujourd'hui, sa bibliothèque personnelle regroupe 800 à 1 000 titres. Une collection que le libraire estime relativement faible. « Mon meilleur client possède entre 3 500 et 5 000 livres. »

Le marché de la bande dessinée se porte bien. Le nombre de nouveautés sortant chaque année, 3 000 à 4 000 albums, en est la preuve. « Il y a de plus en plus d'auteurs et de maisons d'éditions. La BD est le seul secteur de la littérature en augmentation depuis sept ans, confirme Mickaël Fortin. Mais il peut y avoir du très bon comme du très mauvais. »

Des thèmes et des genres

La BD évolue au fil du temps, conquiert des lecteurs de plus en plus nombreux. Les années 70 ont été marquées par le succès des comics, la BD américaine et les super-héros, des auteurs tels Moebius, la vague des auteurs sud-américains. « Son attrait s'explique par l'envie des gens de lire un autre support, de voir des dessins. Elle a perdu sa réputation de média engagé. » Le polar avec Largo Winch a émergé dans les années 80. L'Héroïc fantasy a fait son apparition avec Le Seigneur des anneaux.

Héroïc fantasy, science-fiction, fantastique, comics, polars, thriller, mangas... Ce large éventail qui attire fidèles et collectionneurs dans ce temple de la bande dessinée qu'est Kara passe en Bulle. « Ils viennent découvrir les nouveautés, se spécialiser dans un thème, un genre d'écriture. »

Le phénomène manga

Les dessins animés japonais, comme Goldorak, apparus en France sont précurseurs des mangas. La BD japonaise fait alors une entrée en force dans le monde des bulles. « C'est un nouveau genre littéraire qui arrive en France, explique le passionné. Aujourd'hui, nous sommes le deuxième pays lecteur de mangas au monde après le Japon. »

Mickaël Fortin défend le genre. « On a conservé l'image négative de livres évoquant la violence et orienté vers les jeunes. Mais le manga évoque aussi les tranches de vie, les histoires tirées des romans et légendes japonaises. » Il faut aussi compter en parallèle avec la BD culte, celle d'auteurs. « Il y a de plus en plus d'auteurs vendéens, Serge Perrotin, Gaudin, Crisse... »

Les tendances aujourd'hui ? « Il y a eu le passage de l'ésotérisme avec Da Vinci Code. Le comics revient en force avec la sortie de films américains, les polars et l'historique émergent à nouveau. »

 Marie-Noëlle PERIDY

 

 
Ajouter un commentaire

Commentaires (2)

  • Invité

    Permalien

    Une occasion de rencontrer Beno qui vient spécialement de Lorient pour dédicacer "l'autre terre" de Serge .
    Et il y a Dav et ses albums pastiches !
    A ne pas rater car ça se passe chez un libraire spécialisé BD et c'est un passioné !
    Il faut soutenir à fond les librairies qui ne font que de la BD.
    En Vendée il n'y en a que 3 !

  • Invité

    Permalien

    Bruno est un autoéditeur.
    Vous trouverez ses albums dans qqs librairies en Vendée, sinon vous pouvez les commander ici:
    Producton du 24 Décembre
    7 rue de la cabane
    L'epine
    85740
    Dépêchez vous, le tirage n'ést que de 1000 exemplaires , ce qui est peu, et ça diminue assez vite!

шаблоны joomla 2.5