HEUTEAU Stéphane

Biographie

Né en 1967 à Nantes, Stéphane Heurteau commence à travailler dès l'âge de 15 ans dans le studio graphique d'une imprimerie nantaise, de 82 à 88, puis dans une agence de pub comme graphiste et illustrateur pendant douze ans.

En Janvier 2000, il  cesse de travailler  dans la publicité pour donner des cours et développer ses projets personnels après avoir  effectué un stage de formateur de six mois.
 
Il voyage au Sénégal,  en Mauritanie, en Grande-Bretagne sur les îles Orcades, en  Écosse, au Pays de Galles. Autant d'expériences qui nourriront  deux livres aux éditions Terre de Brume,  à mi chemin entre le livre pour enfant et le carnet de voyage, sur les tribulations d’une petite bigoudenne, Gwen. Le premier livre, La balade de Gwen,  sort en 2001 ainsi qu’une belle et grande série de cartes postales tirées du livre. Le deuxième, Du rififi chez le roi Arthur, toujours avec Gwen,  sort en  2002. 

Ses voyages en Grande Bretagne inspirent à Stéphane une version romancée et teintée de fantastique onirique ;  une série en trois tomes sort chez “Le Cycliste” sous le nom évocateur de Itinérêve d’un gentilhomme d’infortune, superbes albums en couleur directe à l’aquarelle. Le tome 1, La grande aventure, sort en septembre 2001, conjointement à 2 carnets de voyage tirés de la série, Carnet d'infortune et Carnet malouin. Cet album se voit décerner le prix du meilleur premier album au festival BD d'Arles et du meilleur coloriste à Pludual en 2002.   Le tome 2, Quand les anges voyagent, sort en janvier 2002 et le tome 3, .... 221 bis, sort en septembre 2002,  un coffret pour les 3 tomes accompagnant ce dernier album.

En 2003, il réalise un album  étrange et attachant qui flirte avec le surréalisme, une histoire de Big Brother révisité à la Heurteau : Le miroir des fantasmes, dont le tome 1, Au début, paraît chez Carabas dans la collection Cokpit.  Hélas, hélas, hélas, cette belle histoire s’arrête là ! Les amateurs de surréalisme espèrent voir la suite un jour ! Pourquoi pas chez un éditeur vendéen ?…
 
Toujours en 2003, après un long périple sur les îles bretonnes,  il sort un carnet de voyage aux éditions ”Équinoxe” : Quatre saisons sur les îles bretonnes.
 
Puis, il illustre un livre de contes écrit par Dieter - L’ankou, Voyage au pays des morts - qui sort en  octobre 2004 chez Albin Michel. La même année, une très belle exposition des dessins originaux  de cet album est organisée au festival de BD de St Malo.
 
En mène temps, il réalise  Winston Hoggart sur un scénario de Fanch Debois, édité chez Carabas, histoires fantastiques et policières qui se passent en Bretagne. Le premier tome, Les chemins de l’ombre, sort en octobre 2004 et le tome 2, L’Appel du Tor, sort en octobre 2005 .
Puis, pendant 2 ans, tout en continuant à donner des cours, il réalise de nombreux travaux. Il fait  la couleur des albums Les résidents (scénario djian, dessin, Malaussena) pour la région limousin,  Les fondus du bricolage (scénario Richez/Cazenove, dessin, Widenlocher, éditions Bamboo) et Mission Abolion (scénario, djian, éditions Logomotif). En collaboration avec Serge Perrotin il fait  le story-board de l'album Il Pennello (scénario Perrotin, dessin, Allais) qui va paraître chez Sandawe. Il réalise aussi un carnet de voyage pour la ville d'Auray.

En parallèle il s'occupe de la conception graphique des albums des éditions Vagabondages. Chez cet éditeur, il réalise la couleur du premier tome  des Grandes enquêtes des P'tits Philous, Bessin et compagnie, dessiné par Corbet sur un scénario de Djian. Cet album sort en décembre 2008 et obtient le prix spécial du jury au festival de Rive de Gier.

Il travaille aussi sur Lautremer, pour Casterman, en collaboration avec le scénariste  Yves Lelercq. Le tome 1, La société Socrate,  sort en janvier 2008 et le tome 2, L’héritage,  sort en janvier 2009.
 
En 2010, il publie Fanch Karadec aux éditions Vagabondages, sur une idée de Loisel et krahen, (dessin Corbet)  dont il assure scénario, story-board et mise en couleur. Cet album se voit décerner le prix POLAR de la meilleure Série / BD au festival POLAR de Cognac.
 
Actuellement il travaille sur un futur album de 128 pages, Hyde, qui sortira en février 2011 toujours  chez Casterman. Il collabore également sur l’album  La chenue prévu pour septembre 2011 aux éditions Vent d''Ouest (scénario Djian/Convard, dessin Corbet) dont il  assure le story-board et la mise en couleur.

Stéphane Heurteau, amoureux inconditionnel de sa Bretagne natale, a posé ses valises à Vannes. Vous pouvez le voir régulièrement en dédicace au festival Abracadabulles d’Olonne sur Mer. Un sujet lui est dédié dans le forum

 

Ajouter un commentaire

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

шаблоны joomla 2.5