SEJOURNE Gael

  • Métier: Dessinateur

Biographie

Gaël Séjourné est né le 9 juillet 1966 à St Nazaire. Il découvre la bande dessinée très tôt avec Titi magazine, Pif Gadget, Tintin magazine et Fluide Glacial. Il commence comme tout le monde par recopier Astérix, Lucky Luke, les dessins de Tibet.... Influencé par Gotlib, Franquin, Maester et Binet, ses premiers essais sont humoristiques, privilégiant la caricature et la dérision dans le style “gros nez” dit-il.

Un bac Littéraire, option arts plastiques en poche, suivis de deux années à la Fac d'Arts Plastiques, lui permettent de trouver un poste de graphiste aux Sables d'Olonne, dans une maison d'édition spécialisée en sécurité routière. Il y rencontre Jean Verney qui deviendra son coloriste.

Il réalise une parodie de Robin des Bois de plus de 54 pages, sans la montrer à personne, si ce n’est à Jean Verney, qui y mettait une couleur directe à l’aquarelle. Avec le recul, aujourd’hui il dit que c’était impubliable.

Après de multiples essais éditoriaux sans résultat, il rencontre Serge Perrotin qui le contacte grâce à un article paru dans le journal local à propos de l’ exposition des planches de“ Robin des Bois“, à la Librairie “ Voyelles” aux Sables d’Olonne. Serge Perrotin connaissait déjà Crisse et a emmené Gaël à l'atelier “Ma Gomme” de La Roche Sur Yon où Crisse officiait à l'époque. Serge lui propose un scénario ayant retenu l' attention de Laurent Galmot chez “Vents d’ouest”. Il change de style graphique et abandonne, pour un temps qui dure encore, son style humoristique pour le dessin réaliste. Cela ne se fait pas sans peine. Grâce aux conseils éclairés de Didier Crisse, il dessine le premier tome de la série Lance Crow Dog en 1998 puis le 2 en 1999. Mais ils seront publiés chez “Le Téméraire” et non chez “ vent d’Ouest” Chaque album est une histoire complète des enquêtes de Lance Crow Dog un agent du FBI d’origine Indienne. A la suite de la disparition des éditions “ Le Téméraire” , les éditions “Soleil” reprennent la série, ils rééditent les 2 premiers tomes et sortent les tomes 3 en 2001, 4 en 2002 et le 5 en 2003.

C'est en dédicaçant le dernier tome de “Lance Crow Dog” dans la région de Bordeaux qu'il fait la connaissance du scénariste Joël Callède. Après une année de galère et quelques projets qui ont mal tourné il se lance sur le projet Tatanka aux éditions Delcourt dans la collection “Machination” en 2005. Cette histoire, qui relève du thriller et du suspense, sort en 5 tomes de 2005 à 2009 à raison d’un volume par an.

Il dessine ensuite un album de 54 pages dans la nouvelle série Jour J chez Delcourt. Blanchard en est le grand organisateur et les scénaristes en sont Pécau, et Duval. Les autres albums seront aussi dessinés par Buchet, Florent Calvez et Colin Wison. Beau concept pour cette série ... et si les russes étaient les premiers sur la lune ? Et si les nazis avaient gagné la deuxième guerre mondiale ? et si l'épicentre de la guerre froide avait été Paris et non Berlin ? “ Jour j “ est édité chez Delcourt dans la collection “ Néopolis “, le tome 1 (buchet/walter) sort en avril 2010, le tome 2 (Séjourné/Verney) en Juin 2010, le tome 3 (Calvez ) en Septembre 2010, le tome 5 ( Calvez) en Novembre 2010 et le tome 5 (Wilson/Ferrandez) en Février 2011.

Séjourné avec ce onzième album franchit encore une nouvelle étape mais il garde l'excellent coloriste qu'est Verney .. on ne change pas les joueurs d'une équipe qui gagne .... comme au foot ... Gaël travaille en ce moment sur un projet de Joël Callède signé chez “Vents d'ouest” dont le tome 1 est prévu sortir en mars 2011 : l'appel de origines. C'est une histoire en 3 tomes qui démarre fin des années 20 à Harlem avec une jeune fille métis qui décide d'aller sur les traces de son père blanc, disparu quelque part dans le berceau de l'humanité, au Kenya. Pour cet album Gaël nous confie “ j'ai pris le parti de faire évoluer mon style vers quelque chose de plus "jeté", en laissant les planches au crayonné”.

Séjourné fait partie des membres fondateurs du festival Abracadabulles d'Olonne Sur Mer ainsi que les auteurs de BD Vendéens Serge Perrotin ( créateur du festival), Chami, Wyllow, Trichet, Verney, Anton, Polpino, Gaudin et le parrain du festival, Crisse. Il a dessiné la première affiche de ce festival de BD sur le thème "Les Sorcières" en 2000, c’était une belle façon de finir le 20 ème siècle ... ou de démarrer le 21 ème.

Quand il parle de ses goûts en bd reviennent souvent les noms de Astérix de la période Goscinny, Jean-Pierre Gibrat qui est pour lui le meilleur auteur complet (dessin, scénario, dialogues), puis Régis Loisel (Peter Pan, Magasin général), François Boucq (Bouncer), Enrico Marini (L’étoile du désert), Emmanuel Lepage (La terre sans mal), Manara (L’été indien), Juanjo Guarnido (ArticNation), Manu Larcenet (Le combat ordinaire), sans oublier les incontournables Franquin, Gotlib, Maester, Binet…

Ajouter un commentaire

Commentaires

  • Aucun commentaire trouvé

шаблоны joomla 2.5